de la roche au sable

 

Le cirque de Cilaos, creusé par un réseau de rivières

Nous avons vu  que l'île de la réunion  est quasi exclusivement  composée  de roches volcaniques, c'est à dire une roche très peu compacte, ayant subi très peu de métamorphismes. De plus pour se frayer un passage lors de sa montée, le magma doit forcer le passage dans les fractures, et au besoin écarter la roche.
Enfin , la pluviométrie de la Réunion étant une des plus fortes au monde, cette dernière a peu de difficulté à s'infiltrer dans la roche. Le contact eau/roche entraîne des réactions chimiques. Les minéraux les plus solubles sont entraînés.  Ces facteurs associés entraînent le creusement rapide de vallées . Le massif du  piton des neiges est inactif depuis 20000 ans environ, or le sommet maximal est estimé entre 500 à 1000 m de plus.

 

 

Le cirque de Mafate Vu du Maïdo, situé à 2200m. Le village en contrebas est à 1200m. La rivière des galets derrière le village est à 700m. Ce sont donc plus de 1500m de roches qui ont été extraites du cirque. Elles ont été transportées sous formes de galets puis de sable (particules de taille < 2mm) jusqu'à l'embouchure.

 .

 

Plage de sable noir dans la de Saint Paul. L'embouchure de la rivière des galets se trouve dans cette baie. Le sable est le résidu de l'érosion des roches du cirque de Mafate.

 

 
Source : http://pagesperso-orange.fr/SVT.ocean-indien

 Le processus inverse peut se dérouler, c'est à dire que le sable se consolide, pour redevenir  une roche, c'est la diagénèse, que l'on peut observer à Saint Gilles notamment. Les beach rock , légèrement inclinés vers la mer, sont présents à la zone d'arrivée des vagues. Photo prise sur la plage de grand Anse (entre Saint Joseph et Saint Pierre).

 

 

7 votes. Moyenne 3.57 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site