les moustiques, vie et conséquences

Carte d'identité:

  • Classe : Insecte

Corps composés de la tête, du thorax et d'un abdomen

Il possède 6 pattes, 4 ailes et 2 antennes

Du fait de l'évolution, certains éléments peuvent être atrophiés ou disparaître.

  • Ordre : Diptère

Ce sont des insectes qui ne possèdent que 2 ailes. L'autre paire d'ailes s'est atrophiée et transformée en minuscules massues (balanciers) qui lui sert d'équilibre pendant le vol. Dans cet ordre, on trouve aussi les mouches, les moucherons, les taons, les "cousins", etc...En fait , il y a plus de 150 000 espèces répertoriées dans cet ordre.

  • Sous-ordre : Nématocère

Ce sont des diptères dont les antennes sont en forme de fil.

  • Famille : Culicidés

Enfin le moustique constitue la famille des culicidés. On dénombre 3300 espèces de moustiques répartis en 3 sous-familles:

toxorhynchites (moustiques de grande taille non piqueurs)

anophèles (moustiques vecteurs du paludisme) : les palpes sont aussi longues que la trompe (proboscis).

culicinés (autres moustiques) : palpes plus courtes que la trompe, corps recouvert d'écailles. On y trouve les Culex et les Aedes

 

13 espèces sont présentes à la Réunion, dont une endémique.

3 espèces d'anophèles sont présentes à la Réunion: arabiensis, coustani, gambiae. Cette dernière est porteuse des parasites du paludisme.

4 espèces d'aedes à la Réunion : albopictus, aegypti,fowleri, dufouri. Albopictus est vecteur de la dengue et du chikungunya, aegypti est vecteur de la dengue.

5 espèces de culex à la Réunion: quinquefasciatus, tigripes, univittatus, tritaeniorhynchus, insignis.

1 espèce du genre orthopodomia : arboricollis

 

 

Le moustique : un insecte

 

Anatomie de l'insecte :
A- Tête  B- Thorax   C- Abdomen
1. antennes
2. ocelle inférieure
3. ocelle supérieure
4. œil composé
5. cerveau (ganglion cérébral)
6. prothorax
7. artère dorsale
8. tubes trachéaux (trompe en spirale)
9. mésothorax
10. métathorax
11. première paire d'ailes
12. seconde paire d'ailes
13. boyaux médians (estomac)
14. cœur
15. ovaire
16. boyaux arrières (intestin, rectum & anus)
17. anus
18. vagin
19. chaîne ganglionnaire ventrale
20. tubes de Malpighi
21. coussinet
22. griffes
23. tarse
24. tibia
25. fémur
26. trochanter
27. boyaux avant (jabot, gésier)

28. ganglion thoracique
29. coxa
30. glande salivaire
31. ganglion sous-œsophagien
32. pièces buccales

  • 1- antennes : Ce sont les organes sensoriels ( goût, toucher, odorat) grâce  à la présence de sensilles. Les antennes sont filiformes chez les femelles, plumeuses chez les mâles. Ces dernières permettent de détecter les vibrations des ailes des moustiques femelles, et donc l'accouplement.
  • 2 - 3 - ocelles : Ce sont des yeux simples. Utilisés surtout chez les larves.
  • 4 - oeil composé : Véritable oeil des insectes. Ils sont composés de plusieurs milliers d'ommatidies (chacune a une cornée et un cristallin). Ils sont adaptés à la détection des mouvements lorsqu'ils sont en vol.
  • 5 - 19 - 28 - 31 - système nerveux: Les ganglions reliés par des cordons nerveux, se rejoignent dans la tête près des yeux et antennes et constituent le cerveau.
  • 32 - les pièces buccales: Très différentes d'un insecte à l'autre. Certains insectes mastiquent, d'autres lèchent, percent ou sucent. Les moustiques femelles ont un proboscis rigide (trompe effilée formée par des modifications des pièces buccales et de la langue). La trompe contient 2 canaux, un pour injecter la salive , l'autre pour aspirer le sang. Chez le mâle cette trompe est moins rigide, comme chez le papillon, et ne peut donc percer la peau. Il se contentera d'aspirer le nectar et l'eau.
  • 11 - 12- paires d'ailes: Au nombre de 4 chez les insectes, certains ont une paire d'ailes atrophiée et transformée pour former des altères ou balanciers. Ils permettent de maintenir le moustique en équilibre lors de son vol. Le moustique fait du bruit en volant car il a une fréquence de battement des ailes très rapide (400 à 2300 batt/seconde !!!).
  • 20- tubes de Malpighi : Ce sont les organes excréteurs d'urines des insectes. Les déchets azotés sont rejetés dans l'intestin après filtrations par les tubes de Malpighi, sous forme de cristaux d'acide urique. Celà permet aux insectes de limiter un maximum de pertes d'eau.
  • Le système respiratoire : il formé d'un réseau de trachées et de trachéoles. Il communique avec l'extérieur via des pores (fermés par des spiracles) présents sur la cuticule. Les trachéoles sont reliés aux muscles et organes par des tubules. Ces tubules contiennent un liquide trachéolaire, qui permet l'échange gazeux.
  • La spermathèque : Les femelles des moustiques ont une spermathèque, lieu où est entreposé le sperme. Les femelles recherchent du sang pour rendre mature les ovaires. Quelques spermatozoïdes sont alors libérés et fécondent l'ovaire.

 

 

Le développement du moustique

Son développement (la larve, la métamorphose, l'adulte). En plus du stade oeuf, la vie du moustique est composée de 3 stades:

  1. le stade larvaire
  2. le stade de nymphe
  3. le stade adulte

1. Le stade larvaire suit l'éclosion de l'oeuf et se déroule dans l'eau . La larve se nourrit de bactéries et de planctons et respire l'air atmosphérique grâce à un siphon. Le développement de la larve s'effectue en 4 stades, séparés par une mue. La durée du stade larvaire est variable, de quelques jours en été à plusieurs mois. Les larves se développent dans tout type d'eau stagnante.

 

2. La nymphe. Ce stade dure 1 à 2 jours. Il fait la transition entre la larve et l'adulte. La respiration se passe par les trompettes et non par l'abdomen. La nymphe ne se nourrit pas. C'est un stade de métamorphose.

3. Le stade adulte

Un moustique mâle (image à fond blanc) et un moustique femelle (photo ci dessus). La femelle n'a pas d'antennes plumeuses, mais a un proboscis (aiguille) pour percer la peau et pomper le sang. On voit son abdomen gonflé par le sang. 

 

La vie du moustique

* La nourriture:

  • le mâle ne se nourrit que de nectar.
  • La femelle se nourrit de nectar, mais aussi de sang chaud (humain, animaux). On ne devrait pas parler de piqures mais plutôt de morsures. Elle enfonce le proboscis dans la peau, jusqu'à un vaisseau sanguin (durée environ 50 secondes). Elle injecte de la salive dans le vaisseau, pour éviter la coagulation du sang. Puis elle aspire le sang, jusqu'à 2 fois son poids (durée environ 3 minutes). Seule les femelles fécondées recherchent du sang, car celui ci permet aux ovaires d'arriver à maturité, et aux oeufs de se développer.

* La reproduction :

Les mâles se rassemblent en essaim dans une clairière à la tombée de la nuit, et partent à la recherche d'une femelle. Une femelle non fécondée est attirée par la clairière, le bruit des battements d'ailes est intercepté par les antennes des mâles. La fécondation se fait en vol. Une femelle fécondée vit environ 1 mois, et pond ses oeufs tous les 3-4 jours. Le temps de formation des oeufs est d'une semaine environ. La durée pour éclore peut être très longue, plusieurs mois, en attendant des conditions d'humidité suffisante.

 

Le moustique : un vecteur de maladies

* La transmission de maladies:

L'aedes est le vecteur du Chik et de la dengue à la Réunion. Ces maladies sont dues à des virus du genre arbovirus. L'aedes est un moustique diurne (début et fin de journée généralement). Il est bien adapté à la vie urbaine, car il vient facilement dans les maisons se reposer et rechercher du sang. Il peut pondre ses oeufs dans un fond de canette.

Le cycle du virus: Le virus présent dans le sang d'une personne infectée, est absorbé par le moustique. Les virus de la dengue et du chik, traverse la paroi stomacale de l'aedes, pour aller jusqu'à la glande salivaire. Lors d'une piqûre suivante, le moustique injecte la salive dans les vaisseaux d'un autre individu, contaminant le sang de l'individu.

* Le virus de la dengue:

Aedes aegypti vecteur du virus de la dengue.

C'est un flavivirus du genre arbovirus. Il y a 4 souches (DEN 1 à 4), le sérotype 1 est présent à la Réunion. Lorsqu'une personne est contaminée, elle est immunisée contre cette souche, mais pas contre les 3 autres. C'est l'arbovirose la plus importante au monde, présent dans une centaine de pays. Ses effets sont généralement bénins, il est appelé le petit palu. Mais sa forme hémorragique peut  être grave. Ils se multiplient dans les cellules souches du sang, puis diffuse dans l'organisme. Les virus augmente la perméabilité capillaire des organes.

* Le virus du chikungunya: 

Aedes albopictus (ou moustique tigre) vecteur de la dengue et du chikungunya

Le virus du chik est comme celui de la dengue. Ces effets sont forte fièvre, douleurs articulaires. Ceux ci durent généralement une semaine, mais chez certaines personnes celà peut durer plusieurs mois. Le virus peut , dans de rare cas, être mortel. Une personne infectée est immunisée à vie.

53 votes. Moyenne 3.40 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site